Les Météorites de Romain Laguna

Premières amours

Zéa Duprez dans Les Météorites de Romain Laguna

Un diplôme estampillé Fémis, quatre courts métrages à son actif, Romain Laguna, natif de Béziers, signe un premier long métrage en forme de parcours initiatique, celui de Nina, 16 ans, interprétée par la remarquable Zéa Duprez dont c’est le premier rôle au cinéma. L’adolescente, déjà indépendante, va croiser la route d’un jeune homme, Mourad, qui va lui faire tourner la tête. Une rencontre providentielle que Nina associe à un phénomène qu’elle seule a observé quelques jours plus tôt : la chute libre d’une météorite et son crash dans les montagnes. La métaphore est belle, l’onirique s’immisce par touche dans cette chronique d’été où les sentiments griffent et caressent en même temps. Ardent, dans la veine d’Ava de Léa Mysius (2017).

J’ai commencé à écrire en 2013 en sortant de la Fémis avec l’envie de tourner dans ma région, autour de Béziers, là où j’avais déjà tourné mon premier court. La première intention était de faire vivre ces décors, cette atmosphère particulière du sud” nous a confié le réalisateur au Festival du Film International de Saint-Sébastian où était projeté le film. “Au début le personnage principal était un garçon prénommé Alex, même si celui de Nina existait déjà, les choses étaient davantage centrées sur des confrontations et errances au masculin. Le film a eu plusieurs titres aussi à ce moment là, quand je tâtonnais : Tu porteras mon nom, Terre rouge ou encore Les Reptiles… Je pense que j’ai voulu assez rapidement fuir le réalisme. Au bout de 20 ou 30 pages de scénario, je n’y arrivais pas, je bloquais sur certains aspects. Salvatore Lista, scénariste, est arrivé à la rescousse, il a plus d’expérience et cela m’a rassuré sur la gestion de la structure. Là, tout s’est accéléré, Nina est devenue l’héroïne, et l’idée de la météorite est apparue. J’étais à la recherche d’un élément qui me permettait d’être dans la chronique, dans un faux film d’aventure mais sans suspense et sans rythme imposé“.

Quant à Zéa Duprez, elle nous explique comment sa route a croisé celle de Romain : ” J’étais à un concert de rap à Sète et j’allais voir des amis qui venaient d’avoir leur bac et qui commençait à tourner de plus en plus. A peine arrivée, je suis tombée presque nez-à-nez avec un inconnu qui me dit qu’il fait un casting sauvage, qu’il recherche une jeune fille dans mon genre. Il m’a donné des fiches avec des lézards dessus en me disant de venir à l’adresse indiquée. Le lendemain matin, j’ai envoyé un mail, j’ai rencontré la responsable du casting. J’ai passé une scène, mais Romain avait déjà trouvé quelqu’un d’autre… Coup de chance ou pas, il est revenu vers moi quelques temps après !“.

Les Météorites –Réalisé par Romain Laguna. Avec Zéa Duprez, Billal Agab, Oumaima Lyamouri, … – Durée : 1h25 – En salles le 8 mai 2019 – FRANCE