Ma vie avec James Dean de Dominique Choisy

Copyright PRO-FUN MEDIA

Les damoiseaux du Tréport

Géraud Champreux (Johnny Rasse) est un jeune réalisateur qui fait des films “spéciaux”. C’est en tout cas comme cela qu’il décrit “Ma vie avec James Dean” qu’il est venu présenter au cinéma Le Cyrano dans la petite commune du Tréport. Sauf que personne ce soir-là n’attendait le réalisateur, ni responsable, ni spectateur. Touché par le désarroi de Géraud, Balthazar, (très) jeune projectionniste des lieux, va alors vouloir en savoir plus sur cet homme en veste rose qui lui a plu au premier regard. Troisième long métrage de Dominique Choisy, Ma vie avec James Dean fait fi du naturalisme pour nous embarquer dans une comédie dramatique et sentimentale pleine de fantaisie. Les personnages sortent du chapeau d’un magicien, comme colombes et lapins, ils entourent le héros, Géraud, qui commence son voyage seul, avec ses problèmes amoureux dans les bagages, et le poursuit avec des inconnus de tout âge et tout bord qui ont eux aussi le cœur rempli de chagrin ou de tendresse. Tantôt vaudevillesque, tantôt poétique, le film est traversé par plusieurs couleurs et tonalités qui le rendent ô combien charmant, mais surtout, parvient à parler d’amour et de désir sans rendre ça gnangnan. Le talent des interprètes y joue un rôle majeur – Johnny Rasse, Nathalie Richard, Mickaël Pelissier et Juliette Damiens, tous sur des registres différents -, l’emploi de la musique aussi (signée Bertrand Belin). Dominique Choisy rend l’ensemble harmonieux, malgré quelques petits accrocs, et c’est bien lorsque le film se fait le plus choral qu’il est le plus savoureux. Une gourmandise made in Normandie.

Réalisé par Dominique Choisy. Avec Johnny Rasse, Nathalie Richard, Mickaël Pelissier, Juliette Damiens… Durée : 1H48. En salles le 23 janvier 2019. FRANCE.