TOP 5 / Les pulls moches dans les films français et francophones

Demain, la ville d’Albi accueillera la toute première édition du championnat du monde du pull moche. Une actualité que nous ne pouvions pas laisser passer et qui nous a donné envie de faire un petit top des pulls moches dans les films français et francophones. Cadeau. C’est bientôt les fêtes, vous avez quelques pièces rares dans le placard, n’ayez pas honte de les sortir – certains de ces films vont vous ôter tout complexe.

Les beaux-gosses de Riad Sattouf (2009)

 

Il a 14 ans, il est au collège, il s’appelle Hervé et porte de vilains pulls en laine à motifs, de ceux qu’on retrouve au fond de l’armoire de nos parents, chiffonnés comme de vieux souvenirs, ou qu’on ne porte que les dimanche, éventuellement en guise de pyjama. La mode, Hervé s’en fiche lui. Il n’y a qu’une chose qui l’intéresse : tomber les filles. Une mission parfois trop grande pour lui, à l’image de ses pulls XL.

 

Copyright Pathé Distribution

 

 

Le Père Noël est une ordure de Jean-Marie Poiré (1982)

 

Dans cette comédie culte de Jean-Marie Poiré, les personnages rivalisent de mauvais goût vestimentaire. En témoigne cette photo extraite du film : Josette en jaune poussin/pipi, un sous-pull et un gilet mal boutonné qui laisse apparaître son imposant bidon, et Katia, veste léopard et pull en laine rose à col cheminée. Le monde de la mode en est encore tout retourné. Cependant, voilà une chouette idée de déguisement ringard et criard pour vos soirées à thèmes. Et puis, il y a ce gilet …

 

 

 

Tom à la ferme de Xavier Dolan (2012)

Ta robe est légèrement anachronique” – “C’est vintage je te ferai remarquer” entend-t-on dans Les Amours imaginaires. Point de vintage dans Tom à la ferme, mais un look très nineties pour Xavier Dolan. Blouson en jean, doudounes sans manches, cheveux délavés, et pulls à col roulé, comme ceux que portaient son ex-amant lorsqu’il venait chez maman à la campagne. Le vêtement est ici plus qu’utilitaire, il est symbolique – plus encore dans cette séquence à laquelle l’image fait référence, Tom qui danse une valse virile avec le frère de son bien-aimé.

 

 

 

Le premier jour du reste de ta vie de Rémi Bezançon (2008)

Dans ce film de Rémi Bezançon, on  voyage dans le temps, des années 1970 aux années 2000. Bienvenue chez les Duval, une famille formidable dont le look évolue chaque décennie. Ici, parents et enfants ont sorti leur plus beaux pulls pour la traditionnelle photo de famille. Médaille d’or pour l’aîné de la fratrie : combo col roulé chocolat et gilet montagnard dans les mêmes tons, jean pattes d’eph et coupe playmobil/Mireille Mathieu. Que du bonheur.

 

Copyright StudioCanal

 

 

 

Potiche de François Ozon (2010)

Le meilleur pour la fin. Le prix du pull le plus moche est attribué à Laurent Pujol (Jérémie Renier) dans Potiche. Laurent incarne le gendre idéal, con-con et cul-cul, marié à Joëlle (Judith Godrèche), une bourgeoise au brushing Farrah Fawcett. Le pull en laine et près du corps qu’il porte sur cette photo est aux couleurs de la France et pourtant, il ne pourrait être assorti à autre chose qu’une soirée raclette. De toute évidence, Laurent ne craint pas le regard des fashionistas. Chercherait-il subtilement à nous faire comprendre quelque chose ?

 

 

 

 

 

Copyright Mars Distribution