Un regard amoureux sur le cinéma français + francophone

Green Boys d’Ariane Doublet

par | 25 Mai 2020 | CINEMA

Ce qui nous lie

Monteuse et réalisatrice, Ariane Doublet tourne depuis 25 ans dans sa région normande du Pays de Caux. Comme Pierre Creton avec Le Bel été, sorti l’année dernière, c’est au sein de l’association “Des lits solidaires” qu’elle a fait la rencontre d’Alhassane, jeune migrant de 17 ans qui a quitté sa Guinée natale.

Film tout simple et très sensible, Green Boys raconte une parenthèse. Celle que s’octroient Alhassane et Louka, un garçon de 13 ans, en construisant, dans une vallée verte menant vers la mer, une hutte traditionnelle. Ariane Doublet observe avec pudeur la naissance de leur amitié et restitue sans artifice leurs échanges, leurs mots et leurs gestes. Ce que partagent ces deux garçons aux parcours différents va au-delà des discours politiques compassionnels et plein de bienveillance qui n’engagent finalement pas à grand chose. La douceur de ce paysage vert et printanier, la complicité de ces deux garçons qui construisent cette “cabane” de leurs mains, et la force de leurs échanges notamment quand Alhassane revient sur le parcours du combattant qu’il a dû traverser pour rejoindre la France, tout concorde à créer une bulle, hors du temps et des contingences matérielles pour se concentrer sur l’essentiel. Ce qui se joue là, c’est la fin de l’enfance et la simplicité des sentiments humains, ce que nous avons en commun, ce qui nous lie les uns aux autres. Un joli moment de vie et de partage.

Réalisé par Ariane Doublet – 1h12 – France – Disponible en VOD depuis le 6 mai 2020 (JHR FIlms)

Pin It on Pinterest

Share This